Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

un tresor dans un cadre en bois

Publié le 11 Janvier 2011 par marie chevalier

 

 

 

julie

 

 

 

 

 

 

                                  UN TRESOR DANS UN CADRE EN  BOIS

 

 

Il m’arrive souvent de regarder un tableau, ou plutôt une photo que j’avais prise, il y a des années de ma chatte Julie. Elle est partie au royaume des chats en 1997 et depuis cette photo ratée, je l’ai faite encadrée et l’ai mise dans mon bureau. Mais avant cela, elle était sous mon lit, sans cadre dans du papier « pelure ». il ne se passait pas un soir sans que je la contemple, les larmes de tendresse me mouillant les yeux. Et puis, nous avons fait aménager un bureau et immédiatement, elle a eu sa place sur le mur, dans un modeste cadre en bois. Je regarde souvent cette photo et j’ai l’impression que si je cassais le cadre ou s’il tombait et que l’image soit souillée, ça me rendrait malade et j’aurais l’impression de perdre Julie une seconde fois. Il ne s’agit que d’un cadre, que d’une photo mais c’est la seule, pour laquelle je pleurerais si je la perdais. C’est pourtant un objet inanimé cloué au mur, mais je serais prête à frapper si on venait à y toucher. Ce tableau m’apaise, c’est sûrement ma Julie qui m’envoie de là où elle dort, des ondes positives ! je préfère en sourire car si je raconte cela, on va me prendre pour une illuminée, ce que je ne suis pas, je vous le promets.

Commenter cet article

Tricôtine 16/01/2011 23:26



Comme je comprends qu'on ne touche pas à ton cadre.. nos petits amis disparus font partie de notre vie,   ce
texte est empli de sensibilité à fleur d'image ... Bonne soirée Marie, merci d'avoir confié ton cadre à la malle de Parisianne



marie chevalier 13/01/2011 20:15



merci à vous  d'être venus  jusqu'à moi et  merci à Parisianne  qui nous  permet ce genre de plaisir 



Tony Yves 13/01/2011 20:04



Bionsoir Marie


C'est donc un objet très précieux qui vient de rejoindre la malle d'Anne Un bien bel objet qui se lit avec délicatesse


Bonne soirée


Tony yves



Anne Le Sonneur 13/01/2011 19:00



On les dit indépendants, moins expensifs que les chiens et pourtant, ils savent donner et restent toujours présents. Anne



ABC 13/01/2011 17:53



L'essentiel est dans tout ce que ce cadre évoque et représente pour toi, le reste n'a pas d'importance... Les objets n'ont que le prix que nous leur donnons, pour toi celui-ci est un trésor !



Parisianne 11/01/2011 21:29



Et bien voilà, je n'ai plus qu'à glisser le lien dans la malle et hop le tour est joué !
Un très joli texte, plein de sensibilité.
Grosses bises
Anne



Nicole Yrle 11/01/2011 18:56



Mais c'est très bien d'être une illuminée ! Reste une illuminée ! Moi, j'ai adopté la devise des Excentriques britanniques, rapportée par Andrée Chédid : " Bienheureux les fêlés parce qu'ils
laissent passer la lumière." Je sens que tu vas adhérer au club sans hésiter !... Très joli texte... plein de tendresse et de sensibilité... merci de partager ce moment d'émotion avec nous...