Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

Publié le par marie chevalier
Publié dans : #jeudi en poésie

Théme:  L'oiseau

                                                       L’OISEAU

 

Siffle et savoure le printemps

Il s’ébouriffe, s’égosille,

Son sifflet n’est plus qu’un mélange

De cri et de plaisir

Il va foncer

Il va descendre

En bas, là

Il a vu un bout de laine

Eh oui ! un petit bout

De laine blanche

Il jubile, en piqué, il descend

Le prend dans son bec et remonte

Sur sa branche

Me surveillant

Ne voulant en aucun cas dévoiler

Sa maison, son nid

 Il attend que je parte

Toujours le brin de laine

Dans son bec

L’air absent

Penchant la tête de côté

Pour mieux m’apercevoir

Je tourne le dos

Entre dans la maison

Me retourne précipitamment

Il n’est plus là

J’entends un bruissement dans l’arbre

Et l’oiseau a disparu

                                   Il s’est méfié de l’homme

Et comme il a raison

De protéger son secret

Son nid, ses œufs, sa belle …

                                                                              

                                                                            MC

 

 

Commenter cet article
P

Bonsoir Marie,
Ils commencent à être très actifs les oiseaux ! Mais promis, il n'y a que moi qui sache où ils vont, je cache les yeux du chat  !
Grosses bises
Anne
Répondre
M


ouf  merci Anne  les voilà protégés  alors  !! bises  !


 et merci de ton passage  Marie



M

Comme il est beau ce poème sur l'oiseau qui se cache pour que son nid ne soit pas découvert.


Ils sont plus vifs et plus secrets que bon nombre d'humains.. Je les aiment beaucoup!


Belle soirée à toi et à bientôt !


Jeanne
Répondre
M


merci Jeanne  bonne soirée à toi  bises



E

Très joli!
Répondre
M


merci à toi ! amitiés



L

Bonjour Marie. Oh, c'est ravissant, vrai et parfait ! Un délicieux bonheur de lecture, j'aime énormément. Amitié.



Répondre
M


Merci à toi ça fait du bien ce genre de  commentaire  on va vraiment vers le  printemps  Amitié à
toi 



N

Très joli, Marie, un régal à lire au matin pour s'attendrir et attendre le printemps qui approche (mais si, mais si !) : merci, bises.
Répondre
M


Merci Nicole, oui c'est un vrai bonheur de vir ces  petites bêtes se préparer  ! bisous  Marie



Articles récents

Hébergé par Overblog