Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

défi 62 (croqueurs de mots)

Publié le 22 Août 2011 par marie chevalier in défis d'écriture

defi-62-le-tigre.jpg

 

 

 

 

TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA  PLACE

 

 

C’est simple…

Vous prenez la place d’un personnage ou d’un objet de votre chou heu … choix sur l’image.

Vous racontez son histoire, ses émotions ou ses impressions. En prose ou en vers. Vous pouvez

soit suggérer votre personnage soit jouer à la devinette !

 

 

INGRATITUDE

Je l’aimais bien, il était charmant. Le seul problème, c’est qu’il ne pouvait pas faire un pas sans moi.

Qu’il soit n’importe où, dans sa demeure, dans les rues ensoleillées, il se sentait obligé de m’emmener.

Je n’avais pourtant pas belle allure ces derniers temps,  les ans en étaient la cause. Je pâlissais de plus en plus. Après chaque séjour au soleil et surtout à chaque fois qu’il m’entrainait avec lui dans l’eau..

Pour rien au monde, il ne  m’aurait laissé seul, il était perdu sans moi.

En fait longtemps je lui fus  indispensable.  Un jour pourtant, je fus obligé de constater qu’il me sortait moins souvent,  me laissant  seul et préférant mon  frère plus  jeune.

Et puis  je dois bien l’avouer, je n’avais plus  ma belle prestance qui faisait des envieux parmi ses amis.

Je sais qu’il n’osait me dire : tu es trop vieux, mais... C’était pire, il souriait en me regardant d’un air triste.

Jusqu’au jour où. J’ai su…

Nous étions tous  les deux sur  la  place du village, il retenait un tigre comme vous, un chat !

Moi,  je remarquais immédiatement la  poubelle.

Las ! En voulant se redresser, il entendit un craquement. C’était moi qui rendais  l’âme, en me déchirant et en tombant le long de lui.

Alors  d’un geste doux il me ramassa, me  roula en boule  et alla  me  jeter dans  la poubelle.

Son ami qui nous regardait, eut de la  peine  pour moi.

Mais  LUI  n’eut même  pas un regard en arrière, comme s’il ne  m’avait jamais porté. …

J’avais servi cet homme depuis des années et notre intimité s’arrêtait là, sur cette  place, devant cette affreuse grosse bête qu'il essayait de dresser.

La vie est injuste.

Fin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Catheau 23/08/2011 23:26



C'est pour éviter ce triste sort à leur robe que les bonzes possèdent une grande aiguille à couture dans leurs objets usuels. Je l'ai appris en répondant à ce défi. Amicalement. 



marie chevalier 24/08/2011 08:59



ah ? super  merci de l'info ! bonne  journée et merci d'être  passée



Tricôtine 23/08/2011 23:22



Mort d'un héros...en avait il l'étoffe ? le sari délavé a dévalué dans un crasch sinistre  . Je me suis bien demandé qui tu avais choisi, j'ai un peu ri quand même en imaginant la scène
merci Marie défi relevé !!



marie chevalier 24/08/2011 09:01



merci à toi et de ton passage et de ton commentaire . bonne journée 



Jeanne Fadosi 23/08/2011 18:24



C'est bien triste de finir sa vie de vêtement comme cela, mais ce qui peut-être le console, c'est que la poubelle est pimpante !


belle semaine



marie chevalier 23/08/2011 20:49



rires!! merci à toi aussi



Hauteclaire 23/08/2011 00:46



Bonsoir Marie,


oh moi aussi j'ai du mal à laisser quelque chose d'usé ! Alors là, c'est dur de lire une telle fin


Un récit plein de dynamisme pour ce défi, merci !


Bisous à toi






marie chevalier 23/08/2011 09:47



moi de  même c'est pour cela que  j'ai choisi son vétement   du coup dans  la  journée
je  vais  mettre  "la  jupe"  une nouvelle que j'avais écrite  il y  a un an ou deux ! !merci de ton passage  et bonne  journée



lilou 22/08/2011 22:20



Alors j'ai fais deux lecture car je n'avais pas  trouvé l'objet mais oui le vêtement déchiré. En revanche la poubelle a bien été repérée.. J'ai bien ton style rapide et efficace.


merci de ta participation


Amitié


Lilou



marie chevalier 22/08/2011 22:34



ah eh!! ce n'était pas facile en fait ce défi !!! merci de ta visite  bises 



ABC 22/08/2011 11:28



il n'avait peut-être pas le choix, une tunique à la fois, pas de gaspillage !!!!



marie chevalier 22/08/2011 11:30



certes  !! le  pauvre  ! merci de ton passage 



Nicole 22/08/2011 11:03



J'avais bien compris ! Même si, pendant un certain temps j'ai cru qu'il s'agissait d'un... chien !!! Mais j'ai pensé au mal que j'ai à me séparer d'un vêtement aimé, beaucoup porté, usé...
alors quand il y en a un qui prend la parole, je fonds !!!!



marie chevalier 22/08/2011 11:30



rires!! moi j'en avais  même fait une nouvelle "la jupe"   c'est tout à fait  ça  !



Nicole 22/08/2011 08:55



Bien raconté, Marie, mais que c'est triste ! Réaliste, sûrement mais tellement triste... Allez, fais-nous vite un sourire pour bien commencer la semaine ! Bises de Nic



marie chevalier 22/08/2011 09:31



mais il ne s'agit que d'un vétement  Nicole, (rires!!) cela dit  toujours heureuse de  tes  passages et de tes sourires  à toi bisous