Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

Publié le par marie chevalier
Publié dans : #défis croqueurs de mots

  Prenez votre livre de chevet

ou le premier livre qui passe à votre portée.

 Suivez le tableau ci-dessous pour récolter dix mots et ratatam

 

page N°

mot N°

12

3         ET

15

8         ETAIT

20

5        HOMMES

35

11     EN

38

10    MOURIR

45

6      DE

53

7     PARTIR

67

24     ARBRES

78

DERNIER      DONC

DERNIERE

1     PARIS

 

Ecrivez  le texte de votre défi en utilisant ces dix mots choisis au hasard

 

J’ai choisi  comme livre : la main coupée de Blaise Cendrars

 

PAS FACILLE D’ETRE UNE FEMME !

 

Comme toutes les semaines  je me rendais à Paris, montrer mon bilan au grand état-major.

J’étais employée dans une entreprise futuriste, composée de  dix  hommes et une femme. La femme étant  dans ce milieu considérée comme  une pauvre  petite incapable de gérer les comptes !

Mon travail consistait simplement à recenser les arbres  dans ma région, enveillant à ce qu’ils soient remplacés  très vite dès que l’un d’eux  tombait foudroyé  par la foudre.

C’est ainsi que devaient  mourir  les arbres : tués par le ciel.

 Un décret le stipulait d’une façon vraiment sans  conteste  possible, du n’importe quoi vraiment !

Donc, cette semaine, je devais  compter les  peupliers, la semaine  prochaine ce seront les  châtaigniers, etc.

J’avais du boulot  pour  des années, je n’étais pas prête de partir ailleurs !

Tant mieux, mais  malgré tout  je pensais  qu’on se fichait de  moi. Un homme aurait très bien pu y aller à ma  place.

Le  machisme de cette entreprise était connu  mais  personnellement  ça m’était égal. J’étais un homme.  Je me déguisais en femme pour  pouvoir faire ma thèse sur le  comportement  des hommes quand ils étaient majoritaires dans un lieu de travail ou de loisirs. J’étais gâté ici je dois  l’admettre !

— Poussez –vous Monsieur, vous  voyez bien que  je suis chargée, vous pourriez  m’aider  à monter  ma valise dans ce  fichu train non ?

Ça  marche à tous les coups, ricanai-je ….

 

 

 

Commenter cet article
F

il faut avoir du courage pour se déguiser en homme et révèler tout ce qui se passe pour une femme
Répondre
M


oui ! ça lui a  permis de comprendre ! merci de ton passage et bonne journée  à toi 



J

oh il/elle a dû avoir matière à faire son article et même toute une thèse ! belle idée


bises
Répondre
M


merci Jeanne  bises et bonne soirée  !



M

Ah!! nous sommes surpris de la chute ! Belle idée.. et pourquoi pas ?
Bonne semaine.. je t'envoie un gros bisou
Répondre
M


je prend svolontiers ton bisou et t'en renvoie un . merci pour ton passage  !



L

  Bonjour Marie. Chez toi aussi, le "miracle" s'est accompli : à partir des mots sélectionnés, une histoire
originale s'est bâtie ! Bravo d'écorner le machisme au passage et pour ta chute, ta surprise de la fin, j'en ris encore ! Merci beaucoup pour le plaisir de lecture, bises !
Répondre
M


merci à toi et de ton passage  ! oui on fait feu de tout bois dans ces défis  et là je n'avais aps fait attention que Cendrars n'avait pas de mots  vraiment  utilisables
 lol 


bises et bonne  journée  



A

J'adore la chute de ton histoire
Répondre
M


merci à toi. Il était assez  difficile ce  défi, il fallait tomber sur les bons mots  sans tricher  bises



J

Dans un milieu d'hommes, eh non... Ce "travesti" en femme a eu de quoi écrire... mais femme a aussi ses bons côtés ! Merci Marie, jill
Répondre
M


bien sûr  mais il me fallait employer les mots du défi (rires!!) bises  et merci de ton passage 



P

Bonjour Marie,
c'est l'arroseur arrosé alors !
Bonne journée
Bises
Anne
Répondre
M


merci Anne et bises à toi 



Articles récents

Hébergé par Overblog