Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

Publié le par marie chevalier
Publié dans : #défis croqueurs de mots

Choisissez au moins deux, ou plus, contes connus (Andersen, Grimm, Perrault...) qui ont enchanté votre enfance et, avec leurs personnages principaux écrivez une fable qui devra comporter une morale finale. Vous pouvez rajouter d'autres personnages.

 

La pauvre Josy

 

Josy était une jeune fille très mignonne mais toujours mal habillée et surtout d’une saleté repoussante.  On pouvait croire qu’elle le faisait exprès et pourtant sa copine Marion qui la connaissait bien, un jour nous raconta son histoire.

Josy était née un premier avril et tout le monde se moquait d’elle car on lui disait souvent qu’elle sentait plus fort qu’un poisson tellement elle était sale. Certaines de ses copines de classe osaient même l’appeler Cendrillon comme si cela était une insulte. Que de gifles qui se perdent pensait tout bas la pauvre gamine car effectivement si les autres savaient !

Son père, un ivrogne connu dans tout le village, s’était mis en ménage avec une pauvre femme sans le sou et très très pauvre.  Sûr que le Georges picolait pas mal mais était doux comme un agneau et avait de l’argent au Crédit Agricole. Ça aide à trouver une compagne parfois !

Donc la Raymonde s’installa comme chez elle et se mit dans la tête de faire de Josy une fille de la haute bourgeoisie. Elle lui demanda tout d’abord de tenir la maison (pour se faire la main) lui disait-elle. En fait elle devint très vite le larbin de son père et de sa compagne. Sans compter que cette dernière avait deux filles laides comme des poux, et qui dépensaient tout l’argent que leur donnait le Georges en belles toilettes.

Un jour le facteur qui partait en retraite s’arrêta chez eux pour leur dire au revoir et surtout leur présenter son remplaçant.

Et là se fut le coup de foudre entre ce jeune homme bien mis très beau et fin et la petite Josy. Dès le lendemain celle-ci changea et fit très attention à son apparence. Finalement elle surprit tout le monde le jour où en plein cours de chant à la chorale de l’église, elle demanda le silence et annonça son mariage avec le beau facteur.

Un grand silence se fit et une jeune femme très jolie cria : eh bien ma vieille, il va falloir te faire une raison car ton facteur et moi sommes mariés depuis deux ans et j’attends un bébé !

Josy pâlit et s’évanouit là devant tout le monde.

Elle ne fut plus jamais la même. Elle se laissa de nouveau aller et redevint la petite souillonne qu’elle avait été.  Et puis un jour on la retrouva morte à la porte du cimetière, elle avait avalé de la mort aux rats.

Quant au facteur, il va à la messe tous les dimanches en poussant le landau et en tenant sa femme par la taille.

Moralité : ne jamais se fier aux apparences, Josy en est la preuve. Elle était si sale et mal habillée que personne n’avait remarqué combien elle était belle et fragile à l’intérieur.

 

 

 

 

Commenter cet article
D
Voilà une bien belle revisite de Cendrillon dont la morale est moins glorieuse que l'original. Merci pour ta participation.<br /> Bisous.
Répondre
M
eh oui de plus en plus difficiles ces défis mais je m'accroche lol bisous à toi et merci de nous "driver" !
A
Le conte de Cendrillon revisité à une époque où les fées n’existent plus. Quel dommage ! Bonne soirée Marie
Répondre
M
merci Anne bisous oui dommage !
C
Magnifique, Marie et, très bonne morale ! Bravo !<br /> Bisous♥
Répondre
M
merci Colette bisous
M
Ton histoire m'a émue. Elle est très bien écrite. Je je me suis néanmoins accroché pour la lire parce que les caractères sont très claires sur un fond blanc. Merci pour ta participation . Belle journee
Répondre
M
je vais voir ce que je peux faire pour la lecture tu as raison. merci en tout cas de t'être "accrochée" pour me lire je t'en remercie lol
A
C'est un conte qui se termine bien tristement. Presque comme la petite sirène. Ton conte est si bien écrit. Bises
Répondre
M
merci Andrée bisous et bonne journée
J
Une morale à méditer à l'heure où plus que jamais on juge sur l'apparence bises et belle fin de journée
Répondre
M
merci Jeanne j'ai bien aimé ce défi mais je l'ai trouvé difficile cela n'en &a que plus de valeur bisous
S
Beau conte Marie, bien amené. La morale est appropriée. Une fois encore, félicitations ma belle! Gros bisous !
Répondre
M
gros bisous ma fidèle lectrice bonne nuit à toi
J
Une tres belle façon de revisiter le conte , les apparences sont souvent bien trompeuses .<br /> Bonne journée <br /> Bises
Répondre
M
merci Jazzy de ta visite bises
J
Ah la beauté intérieur, il faut d'abord en tenir compte, mais.... belle soirée, amitiés, JB
Répondre
M
merci Jill pas facile ce défi bises
N
Un conte cruel mais habile, bravo Marie ! Bises
Répondre
M
merci Nic je ne sais si j'ai bien suivi les consignes lol tant pis bisous !!
Z
Un très joli conte Marie, Cendrillon t'a bien inspirée.<br /> Bises et bonne soirée - Zaza
Répondre
M
merci zaza encore que j'étais un peu perdue avec ce défi? 132? 272? qu'importe lol bisous

Articles récents

Hébergé par Overblog