Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

Publié le par marie chevalier
Publié dans : #défis croqueurs de mots

défi 250  Croqueurs de mots : couleur

Il vous faudra donc écrire un texte autour d’une couleur pour la faire deviner sans jamais la nommer.

 

La dame

 

Cette jeune femme faisait partie de celles qui passait dans la rue comme si elle était dans son salon, la démarche altière elle ne regardait personne. Elle ne marchait pas, elle semblait glisser.

Bien sûr nous la regardions tous. Nous étions une dizaine de jeunes gens garçons et filles qui nous réunissions sur la place du village pour papoter, boire un verre ou même parfois danser. Cette femme ne nous regardait pas, mais laissait derrière elle un parfum que l'on n'a jamais oublié.

Ce qui la différenciait des autres c’étaient ses vêtements. Pas une journée avec la même tenue : pantalon, jupe courte, jupe longue, escarpins, baskets, ou bottes. Mais une chose était certaine, elle ne pouvait faire une faute de goût étant donné que tout ce qu'elle portait était de la même couleur depuis l'enterrement de son mari. Ces yeux pleins de tristesse nous faisaient mal au cœur. Nous aurions tellement aimé qu’elle nous parle, du moins qu’elle nous sourit. Comment une femme si jolie, pouvait être si sombre de regard, de cheveux et surtout de vêtements ?

Pas une note de couleur autre que celle qu'elle avait décidé depuis un an de porter quel que soit le temps qu'il faisait. Son mari n'aurait pas aimé cela, il l'aimait toute en couleur, joyeuse, colorée, bronzée.

Tout cela était terminé. Elle n'avait plus le gout à rien alors le matin avant de sortir elle prenait son sac qu'elle portait à l'épaule et enfilait son manteau 3/4 et cela suffisait.

Elle avait renoncé au chapeau car elle pensait que ça faisait deuil et un peu de déguisement. Elle préférait relever ses cheveux qu'elle avait très foncés les attachait à l'arrière ce qui lui faisait le visage encore plus dur.

Personne ne savait son nom on l'appelait la dame comme on aurait dit la religieuse ou la boulangère. Parfois nos parents intrigués, nous demandaient qui était cette dame : vous dites qu'elle est toujours habillée pareil, mais c'est- à- dire ?  Expliquez- vous !

Nous étions bien incapables de déterminer ce qu'elle représentait pour nous. En fait elle se fondait dans le paysage, mais on ne saura jamais pourquoi, si jeune, elle préférait s'habiller aussi sombre que la nuit tombée !  Il est vrai que nous étions tellement jeunes nous n'avions pas compris que cette femme en réalité était en deuil.

 

 

Commenter cet article

luciole 83 10/05/2021 21:51

Les vêtements de deuil étaient bien sombres, d'un noir qui virait au moiré au fil des temps ! J'en ai connu dans mon quartier des veuves toujours drapées de noir... Je crois avoir compris de suite pourquoi, tant c'était traditionnel ! Dès que je voyais une personne toute de noir vêtue, je me disais : "Ah, son mari est parti au ciel !" J'ai compris plus tardivement qu'on pouvait aussi porter le deuil de son enfant...
Un très beau texte, Marie, bravo !!!
Bisous

marie chevalier 10/05/2021 21:55

merci Luciole de ton commentaire sympa bises

Jeanne Fadosi 04/05/2021 19:14

une dame en deuil, une dame en noir. Pas facile de remplacer le noir par un autre vocable et le défi a bien été tenu. Dans mon enfance, même si le deuil n'était plus aussi systématiquement porté, le noir le signifiait encore beaucoup et je me souviens d'avoir demandé pourquoi Edith Piaf portait toujours du noir bises

marie chevalier 04/05/2021 19:50

oui Jeanne, mon enfance a toujours été marquée par des dames en noir en fait elles étaient en deuil et y restaient jusqu'à leur mort ! bises à toi et merci de ta visite

Sapho 04/05/2021 15:36

Une fois encore, tu as réussi haut la main la prouesse de répondre à la consigne. Je pense évidemment que le noir fait partie des couleurs. Bravo encore pour ton récit cohérent et bien écrit.Gros bisous à toi !

marie chevalier 04/05/2021 16:37

merci Sapho ma fidèle lectrice bisous

Josette 04/05/2021 11:05

le noir était la couleur du deuil...pendant 1 an puis c'était le violet l'année suivante mais à une autre époque et dans certains pays c'est le blanc qui est la couleur de l'absence.
ici c'est du noir qu'il s'agit
j'ai choisi noir aussi mais plus légèrement
bises

marie chevalier 04/05/2021 11:12

merci Josette oui et dans certains pays c'est bariolé et c'est la fête. merci de ta visite bises

colettedc 04/05/2021 02:20

Le noir, sans aucun doute, Marie ! Magnifique texte ! Bon mardi ! Bisous♥

marie chevalier 04/05/2021 09:23

merci Colette oui c'était noir lol bisous

Durgalola 03/05/2021 20:55

une histoire que j'ai lue avec intérêt.
Bien trouvé. Bises

marie chevalier 03/05/2021 21:43

merci Durgalola de ta visite bises

Nic 03/05/2021 17:56

A propos des "couleurs", le noir comme le blanc figurent bel et bien sur la palette des artistes, qu'ils soient peintres ou écrivains, et ils en usent autant que des autres... couleurs. Pour les scientifiques, certes, il en va autrement.

marie chevalier 03/05/2021 18:26

je pense aussi qu'il s'agit d'une couleur mais je ne suis pas spécialiste l'important est que l'on ait reconnu la couleur que je tais lol bisous Nic

ABC 03/05/2021 17:13

Visiblement elle s'habille en noir, une jolie teinte quand elle est assortie à une teinte chaude le rouge, l'orange, le jaune...

marie chevalier 03/05/2021 17:16

sourire l'histoire ne le dit pas ABC mais merci de ta visite bises

jazzy57 03/05/2021 15:10

Un tres beau texte Marie pour cette dame en noir qui impressionne tant ces jeunes.
Toute une atmosphère qu'elle laisse planer autour d'elle. Je me demande toujours si nos chers disparus apprécient cette tradition du noir pour marquer le deuil. Un an à respecter ce choix du noir, un deuil qui marque .
Merci beaucoup pour ta participation.
Bonne semaine
Bises

marie chevalier 03/05/2021 17:03

merci Jazzy57 bisous oui le deuil est une chose dans le coeur et pas dans la robe, mais les traditions... bises

ZAZA 03/05/2021 14:54

Très beau texte Marie. Mais le NOIR, est-ce une couleur, je ne pense pas. Sur un plan technique, le noir est l'absence de lumière, tout comme le BLANC qui est la somme de toutes les couleurs dans la nature, ce sont seulement des nuances. Bises et bonne semaine

marie chevalier 03/05/2021 17:01

tu as sans doute raison mais bon pour moi c'est une couleur qui différencie du blanc lol bises

Nic 03/05/2021 13:51

Belle réussite que ce texte sobre et bien tourné. Bravo, Marie, d'avoir si élégamment relevé le défi !

marie chevalier 03/05/2021 17:01

merci Nic j'adore ces défis sans prétention et en toute convivialité bisous à toi

Martine Martin 03/05/2021 12:29

On l'appelait peut-être la veuve noire. Son amour et sa peine devaient être immenses. Belle semaine et bisous

marie chevalier 03/05/2021 17:00

merci Martine oui cela devait être son surnom lol bisous

Articles récents

Hébergé par Overblog