Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

Publié le par marie chevalier
Publié dans : #jeudi en poésie, #défis croqueurs de mots

Et si on faisait  un petit poème acrostiche avec le mot  C O R O NA V I R U S ?

 

 

Les répétitions qui lassent

 

Comment en suis-je arriver là ?

Oser rire alors que cette saleté

Ranime la peur ancestrale,

Oui, j’ai failli trépasser, oui !

N’en déplaise aux journaleux

Aucun n’en a  parlé  à la télé

Voyez comme ils sont sectaires !

Ils ne parlent que de cela

Rares ceux qui disent : certes

Un virus mais la faim, la guerre ?

Sont-elles moins meurtrières ?

Commenter cet article
J
La surmédiatisation est vraiment délétère , ce matin j'ai halluciné en faisant mes courses . Je n'ai jamais vu autant de monde aux caisses du supermarché . Dans certaines grandes surfaces ,au Luxembourg, la police a du intervenir, c'était la bagarre pour certains articles . <br /> Bonne fin de semaine <br /> Bises
Répondre
M
oui Jazzy depuis des jours on nous bassine du soir au matin et même la nuit si on est insomniaque alors forcément ça crée un malaise qui peut devenir si l'on n'y prend garde une véritable panique. bises à toi
C
Oui, en effet, notre chance (s'il y a chance) de mourir de ce virus, est bien minime en rapport avec tout ce qui se passe de grave dans notre monde. Prenons nos précautions d'accord mais surtout, évitons la panique ! Bravo Marie : j'♥ beaucoup ton acrostiche ! Merci d'avoir pris la barre ! Bonne poursuite de ce jeudi ! Bisous♥
Répondre
M
merci à toi Colette pour ton passage. bises
N
Bravo et bien vu ! Bises
Répondre
M
merci Nic: bisous
J
La route, le cancer, la faim, les attentats, la guerre de part de notre monde ont leur quota de décès... ce corona tue moins que la grippe saisonnière, alors cette peur du nouveau qui se propage certes rend folle notre planète... ne sachant plus à quel saint se vouer... amicalement, JB
Répondre
M
tout à fait d'accord avec toi Jill cela prend des proportions qui deviennent dangereuses pour la santé mentale des gens!

Articles récents

Hébergé par Overblog