Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

Publié le par marie chevalier
Publié dans : #défis croqueurs de mots

Défi 227 croqueurs de mots

Evoquer un livre que l’on a bien aimé, nous donner envie de le lire mais, attention, ne pas tout raconter !

 

 

 

 

La touche étoile

 De Benoîte Groult


Benoîte Groult, née le 31 janvier 1920 à Paris et morte le 20 juin 2016 à Hyères, était une journaliste, romancière et militante féministe française.

J’ai toujours aimée ces écrits et particulièrement « la touche étoile »
 

 L’auteure nous embarque pendant tout le roman, drôle mais parfois émouvant et acide, dans le sillage d’Alice, vieille dame encore très alerte.

La vie y est observée, disséquée, et examinée à la loupe :


« …Le problème, c’est que pour écrire valablement sur la vieillesse, il faut être entré en vieillesse. Mais dans ce cas, elle est aussi entrée en vous et vous rend peu à peu incapable de l’appréhender…."

La vieillesse, les rapports jeunes/vieux, la lutte d’Alice toute sa vie durant pour le droit des femmes.


« …Les jeunes péronnelles d’aujourd’hui sont persuadées que les droits dont elles jouisssent sont tombés du ciel.
- Vous n’avez eu le droit de vote qu’à 30 ans ? Pas Possible !
- Y avait pas la pilule « autrefois » ? comment vous faisiez ? demandent ces déculturées pour qui « autrefois » commence hier et touche au moyen âge…. »


A travers sa fille, elle nous laisse aussi entrevoir non pas l’adultère, mais un véritable amour qui aidera celle-ci à vivre son quotidien.
Alice devenue veuve et vieille dame, nous convaincra qu’il faut donner à l’être humain le droit de disposer de son corps, l’âge venant.

« … je n’ai aucune envie d’assister au vieillissement de mes enfants …. Il n’était pas prévu jusqu’ici qu’une mère voie le beau petit humain qu’elle a mis au monde, devenir un spécimen flageolant au regard terne et déformé…. La longévité détraque la chaîne des générations… »

Elle fait d’ailleurs le parallèle avec le droit de disposer de son corps pour avoir ou pas un enfant quand on le souhaite.

« … La France n’est plus le pays des libertés. Nos députés viennent d’inventer l’hypocrite « laisser-mourir » formule affreuse bien dans la lignée du « laissez-les vivre » les deux slogans ayant en commun le même mépris des intéressés…. »

Elle qui a toujours milité pour ces droits, lutte maintenant pour le droit de mourir dignement quand on le souhaite et non quand le corps nous lâche et qu’il est trop tard.

Très beau plaidoyer pour le droit des femmes et pour la dignité de tous.

Mais Benoîte Groult l’a toute sa vie revendiqué et s’est toujours investie dans ce combat.

A lire sans modération.


 

 

 

Commenter cet article
E
je n'ai pas lu ce livre...à faire donc, j'aime beauoup Benoite Groult !
Répondre
M
alors ne te gène pas Eglantine tu ne seras pas déçue bises
J
Merci beaucoup pour la présentation de ce livre , je vais de suite le mettre dans ma liste de livres à lire absolument. D'autant plus que j'aime beaucoup toutes les valeurs que Benoîte Groult défend J'avais particulièrement bien aimé " Ainsi soit elle " je ne peux qu'apprécier cet ouvrage .
Bravo pour le défi
Bises
Répondre
M
oui une grande dame pour tout et surtout pour nous les femmes bises à toi Jazz 57
J
un livre que j'avais oublié... merci de me le remettre en mémoire
bisous
Répondre
M
moi aussi Josette je l'avais un peu oublié et j'y ai repensé pour l'occasion bises
L
Bonsoir Marie, merci beaucoup pour ton choix et l'excellent condensé de lecture que tu nous offres, tu me rafraîchis la mémoire et m'incite à reprendre le livre de Benoîte Groult que j'ai aussi dans ma bibliothèque. Bises amicales.
Répondre
M
oui Lenaïg je crois que l'on peut la relire sans problèmes bises à toi
D
Tu nous donnes envie de lire ce livre. C'est très bien fait. Bises
Répondre
M
c'était le défi et je ne suis pas mécontente car cette auteure vaut la peine d'être lue !une grande dame
V
Une auteure militante féministe ne peut que m'intéresser à l'heure où les libertés acquises par nos grands-mères semblent être oubliées par certain(e)s. Le droit de disposer de sa vie : maternité, mourir dignement m'interpelle. Eh bien, il ne me reste plus qu'à lire cet ouvrage. Merci pour ce partage. Bonne soirée
Répondre
M
ce sont pour toutes les raisons que tu évoques Victoria que j'ai choisi cette auteure bises et merci de ta visite
N
Ton choix ne me surprend pas, chère Marie, c'est tout à fait le genre de livre qu'on imagine entre tes mains et que tu ne peux manquer de recommander. Et tu as raison ! Benoîte Groult restera une grande dame.
Répondre
M
tu me connais bien j'ai toujours lu cette auteure et j'ai même un roman qu'elle a écrit "dans le temps" avec sa sœur bisous Nic
P
je ne connais pas cette auteure mais tu me donnes envie de la connaitre, donc de la lire.Merci Marie
Répondre
M
merci Patricia c'était un peu le but de ce défi donner envie de le lire merci à toi gros bisous
S
Très bel aperçu de cette oeuvre de B.Groult et de son incroyable lucidité sur les problèmes cruciaux de nos vies personnelles. Une fois encore, bravo Marie pour ces phrases essentielles de l'oeuvre de cette auteure.
Gros bisous à toi !
Répondre
M
merci Sapho je vois que tu aimes également cette auteure, elle dit tout avec des mots qui font rire ou qui émeuvent je l'aime beaucoup bisous
Z
Belle présentation de cet ouvrage. bravo. Bises et bon début de semaine
Répondre
M
merci Zaza cela m'a été facile j'adore cette auteure bisous

Articles récents

Hébergé par Overblog