Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Marie Chevalier

un blog pour mes écrits,et pour y recevoir mes amis

mon 9 ème roman

Publié le 19 Octobre 2016 par marie chevalier

 

 

 

LA PUCE

 

 

4èeme de couverture

 

Bruno et Ariane sont mariés depuis douze ans, ont une  petite fille adorable Diane. Ils vivent tranquillement dans un pavillon de banlieue  agréable.

Un soir, ils se disputent comme cela peut arriver dans un couple et ils vont se coucher  fâchés.

Le lendemain Bruno n’est plus là et Ariane trouve un petit mot sur la table de cuisine : amuse-toi bien moi c’est ce que je vais faire.

Toute sa vie va être modifiée à cause de cette  phrase. Contrariée et anxieuse, Ariane prend sa voiture et a un accident.  Alors commence l’engrenage infernal. C’est à ce moment  qu’elle perd complètement ses moyens et est obligée d’aller se faire soigner, mais  pas  n’importe où : au centre Dural…

 

Extrait 1

… Bruno essayait en vain d’appeler chez eux mais personne ne répondait. Mais où était passée Ariane ? Quand  même  pas  partie à cette saloperie de séminaire avec cet abruti d’Éric ? Elle lui avait  bien promis que tout était fini. Ils devaient tous les deux oublier  leur  petite escapade et reprendre leur vie calme et sereine…

 

Extrait  2

…Elle parlait vite, insultait la machine qui d’après elle n’allait pas assez vite et hurlait contre la veuve en lui faisant remarquer que sa vie était un torchon tout juste bon à lire aux toilettes. Mais elle ajoutait à chaque fois qu’elle l’écrirait quand  même car elle l’avait promis…

Extrait 3

Les portes se refermèrent, les lumières s’allumèrent et des glaces descendirent  tout autour du hall.  Personne ne pouvait ni entrer ni sortir ce qui était indispensable pendant le colloque de l’année qui élira à bulletin secret lequel des  patients sera choisi pour aller dans la sphère. Personne ne savait d’ailleurs ce qu’était la sphère…

Extrait 4

… Diane riait quand son père voulait prendre le  bébé dans ses bras car  automatiquement cela déclenchait des  cris. Vexé,  Bruno souriait malgré tout et en le rendant à sa  mère  disait que décidemment il ne savait pas s’occuper des enfants. Diane  se levait  venait  lui faire une bise et  le rassurait : mais si Papa tu as été un bon père jusqu’à ce que tout bascule. Nous voilà redevenus une famille normale c’est super…

 

Commenter cet article

marie 05/02/2017 11:30

merci de ce ressenti bises

Sapho 05/02/2017 11:29

J'ai terminé ton livre qui m'a tenu en haleine jusqu'au bout! Quelle imagination. Te voilà maintenant dans le polar-fiction; un genre que toi seule a pu inventer !
J'ai passé un très agréable moment avec ton roman........et j'en redemande ! Merci

Yrle Nicole 14/11/2016 17:50

"Une histoire sombre d'un bout à l'autre qui fait froid dans le dos ! Racontée à un rythme rapide, elle comporte de nombreuses péripéties qui invitent à ne pas perdre le fil !"
Bisous,

marie chevalier 14/11/2016 17:52

merci Nic j'apprécie . bises à toi